Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jean-Paul Auvolat

Suite à la vidéoconférence de mardi 16 octobre 2018 et vos retours, je vous remercie tout d'abord quant à votre intérêt sur le sujet et vos réflexions.

A ce titre, même si je ne considère pas avoir fait le tour  complet de la question (ce serait prétentieux de ma part compte tenu de l'étendue du sujet et sa complexité), il peut cependant être utile de rappeler quelques points, voire d'apporter quelques compléments....

1/ Analogie entre le compteur Linky et une Box...

S'il y a analogie entre le compteur Linky et une Box Telecom, c'est (comme je l'ai dit) dans le sens où ce compteur devient une interface entre le fournisseur d'accès et le client, ceci afin de réaliser les fonctions d'échanges de données, de pilotage(s) et de service(s).

Il est évident que la comparaison se limite à cet aspect, et non par le fait que le compteur ne peut, lui, être coupé par le client comme une box.

2/ En ce qui concerne les normes et les recommandations...

Indiquer qu'un matériel est conçu et construit dans les normes ne veut pas dire que l'on adhère à ces normes. Il y a très souvent ,et c'est excusable, une confusion entre les normes et les recommandations.

Pendant plusieurs années j'ai donné des formations sur les CEM (Champs Electro-Magnétiques) ainsi que leurs mesures, et c'est la confusion la plus courante. De façon récurrente il y a le plus souvent amalgame entre les deux, quand nous ne savons pas, ou ne souhaitons pas en faire la distinction.

La norme c'est ce qu'un pays, un organisme, un système a retenu pour fixer des règles de fonctionnement, de fabrication, d'exposition etc. Ce peut être discutable, voire très discutable selon les critères retenus, qu'ils soient techniques, industriels, économiques, politiques etc. Les recommandations, ce sont d'autres références qui se basent sur d'autres critères, par exemple de types biologiques, cognitifs, sensitifs, de confort, d'aspect, de goût etc. En général, les normes "dites officielles", sont toujours au dessus, voire très au dessus des recommandations.

Si vous souhaitez approfondir le sujet des CEM, lisez l'article sur le Conseil de l'Europe pour exemple : http://ergonomie-electromagnetique.fr/2018/07/rapport-conseil-de-l-europe-0.html

Donc, je dis et maintiens, que le compteur Linky est construit selon les normes électriques fixées par la France, et que le rayonnement émis par le CPL est lui aussi en conformité avec la norme d'émission relative à la bande de fréquence CENELEC_A, soit 87 V/m...

Toutefois, ceci ne jeux pas dire que pour ma part je considère que ces normes soient compatibles avec des effets potentiels sur le vivant, que ce soit à court terme, moyen terme ou long terme !

Ci dessous le gabarit et les calculs fixant les limites d'expositions aux rayonnements non ionisants :

 

Gabarit des limites d'expositions aux rayonnement non ionisants
Gabarit des limites d'expositions aux rayonnement non ionisants
Calculs des limites d'expositions aux rayonnement non ionisants
Calculs des limites d'expositions aux rayonnement non ionisants

Ayant beaucoup travaillé et formé sur le sujet à réduire les expositions aux CEM de tous types pour qualifier un habitat ou une entreprise, sachez que seules les recommandations sont in fine La référence, et non la norme. Cependant, il faut et l'on doit, en premier lieu répondre à une norme pour évoluer ensuite vers une recommandation (de la pierre brute à la pierre taillée).

Exemple pour une prise de terre, la norme NFC15-100 oblige à ce que sa résistance soit inférieure à 100 Ohms, alors que pour ma part et dans le cas de systèmes de blindages intégrés dans l'habitat, je recommande une valeur inférieure à 10 Ohms (avec des raisons techniques éprouvées et démontrables).

Précisions : Décrire un système, l'analyser, expliquer son fonctionnement, ses capacités et ses limites, ne veut pas dire et n'implique pas d'adhérer à ce système. C'est un point important à mon sens, puisque le plus souvent le fait d'étudier un système le plus objectivement possible, conduit de façon presque inévitable, soit à être considéré comme un partisan de ce système par les uns, soit un opposant pour les autres...C'est une double peine!

3/ La surfacturation, les pics de charge, le déphasage, la puissance apparente et la puissance réelle et le cosinus Phi...

Deux causes de surfacturation:

  • La prise en compte des pics de consommation
  • Le déphasage entre la puissance apparente et la puissance réelle

En ce qui concerne ce deuxième point, il est assez complexe à expliquer (ayant prévenu) selon les bases de connaissances en électricité. Disons que si tous nos équipements de consommation étaient parfaitement équilibrés (charges résistives), la puissance apparente serait égale à la puissance réelle, il n'y aurait pas de déphasage entre la tension et l'intensité, et le cosinus Phi serait égal à 1.

En clair ce qui serait consommé chez vous (en kWh) serait équivalent à ce que vous fournirait votre fournisseur d'électricité.

...mais la plupart de nos équipements déphasent la tension par rapport à l'intensité, ce qui in fine, se traduit par un cosinus Phi bien inférieur à 1 !

Et de ce fait, le fournisseur d'électricité doit fournir plus d'électricité (en VA) que vous n'en consommez (donc pertes importantes en ligne et en transport d'énergie).

Avec le compteur Linky, ce sera cette puissance là qui nous sera facturée (en kVA) et non plus en kWh, ce qui va déclencher des surfacturations non budgétisées aujourd’hui dans nos foyers. Et il y aura et il y a de grosses surprises !!!

C'est un peu raccourci, mais voici l'idée.

Le plus déroutant dans ce nouveau modèle de facturation, c'est nous ne sommes pas responsables des équipements électriques que nous achetons et qui répercutent eux, ces déphasages de phases et induisent cette surconsommation.

Oui, je soutiens qu'en tant que consommateurs, nous ne sommes pas responsables d'achats de matériels non équilibrés ayant un fort déphasage, donc un très mauvais cosinus Phi !!!

Viendra un jour (mais pas maintenant), où une norme fixera des obligations dans ce sens pour répondre à cette problématique fort coûteuse d'un point de vue global ! 

En effet, l'équation ci dessous résume de façon synthétique la problématique :

=> Matériels non équilibrés (éclairages à LED, alimentations à découpages, chargeurs, variateurs,  etc.)

=> Mauvais cosinus Phi

=> Puissance apparente (kVA) >>> Puissance active (kW)

=> Production d'énergie à fournir supérieure en amont (coté centrale)

=> Mesures du déphasage par le Linky

=> Proposition de nouvelles offres tarifaires

...et/ou modifications/changements des équipements de la maison

Certains pays ont déjà pris conscience et actés pour dépolluer l'habitat et les entreprises.

Pour exemple, voir le lien envoyé par Sabine (c'est technique, mais juste) :

https://www.facebook.com/100015892928657/videos/390314211508340/?id=100015892928657&__tn__=%2CdlCH-R-R&eid=ARAlje9S1CAJ_1dlwoWkY-3rvO1uxLYEQld0GVj4Zzu1oT-_eAZcojWd2DFXudlgNjuwN1h3k1072I9x&hc_ref=ARS4mYx9aLAJ0yNJ1edXH2U7MdyWvZdrgmGIJJW59pPH9KfmUL831B3aLIMylIua5fw

Si vous souhaitez être informés lors de nouvelles parutions, inscrivez vous à la newsletter ou suivez le fil d'actualité.

Merci, et protégez-vous du mieux que vous pouvez

Jean-Paul Auvolat

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rieg 01/04/2019 16:13

Bonjour M. auvolat

Merci pour la vidéo,j'aimerais vous poser deux questions.Est-ce que le filtre Strike nous protège aussi de l'emetteur radio linky?Si non quelle protection,connaissez vous la protection CMO?Merci et bonne journée.

Jean-Paul Auvolat 01/04/2019 16:54

Bonjour, en retour :

1 - Non, ces filtres sont uniquement actifs sur la « dépollution » du réseau électrique, mais pas sur le module ERL [Emetteur Radio Linky]. Ce module est optionnel et a pour fonction de communiquer avec les objets connectés dans l'habitat via les technologies sans fil de types ZigBee et KNX

2 – J’ai connaissance des produits CMO, toutefois ce Blog n’a pas vocation de traiter des technologies dites « informatives »

Cordialement